L’insuline est un produit dit « thermosensible ». Cela signifie qu’il peut être dégradé si la température n’est pas adaptée. Les informations ci-dessous concernent les médicaments suivants :

  • Lantus
  • Novorapid
  • Humalog
  • Novomix
  • Levemir

oubli insuline hors frigo lantus

Comment conserver l’insuline APRES utilisation ?

Après avoir utilisé le stylo ou le flacon, l’insuline peut être conservée jusqu’à 4 semaines au maximum, à une température ne dépassant pas 30 °C, à l’abri de la chaleur directe ou de la lumière directe. Seul le Levemir peut être conservé pendant plus longtemps : jusqu’à 6 semaines.

Que faire en cas d’oubli ?

La pharmacie des Hôpitaux Universitaires de Genève a élaboré un guide pour savoir que faire en cas d’oubli de son insuline hors du frigo.

Pour la Lantus en stylo, le Levemir Flexpen, la Novorapid en ampoule, la Novomix en seringue, il n’y a aucun changement si la boîte est restée en dehors du frigo pendant moins d’une journée. Cela est valable si la température en dehors du frigo est comprise entre 15 et 25°C. Vous pouvez alors la remettre comme si rien ne s’était passé, la date de péremption n’est pas modifiée. Si la boîte est restée en dehors du frigo pendant plus d’une journée, il n’est plus nécessaire de la remettre : le produit sera périmé 4 semaines après le 1er jour hors du frigo.

Pour les autres insulines, dès que la boîte est sorti du frigo pendant plus d’une heure ou deux, la date de péremption est modifiée, et le produit est périmé 4 à 6 (dans le cas du Levemir) semaines après. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

oubli insuline hors frigo novorapid

Comment conserver l’insuline AVANT utilisation ?

L’insuline doit être gardée au frigo, entre 2 et 8°C. Il ne faut pas non plus congeler l’insuline, car cela risque également de l’abîmer. Attention donc à ne pas positionner les boîtes collées aux parois du frigo, car la température pourrait baisser en dessous des 2°C recommandés. Si vous avez une poche de congélation, l’insuline ne doit pas être rangée dedans. Il faut laisser les stylos ou les flacons dans leur emballage d’origine sans pochette dans le frigo. L’intérêt de l’emballage d’origine est qu’il protège l’insuline de la lumière.

Tous les emplacements dans un frigo ne se valent pas, car la température n’est pas homogène dans son enceinte. Ainsi, il faut éviter de ranger ses médicaments dans le bac à légume, car la température peut y être un peu plus élevée. De la même manière, il est également déconseillé de ranger ses médicaments dans la porte de son frigo.

Normalement, quand vous allez en pharmacie, votre traitement vous est délivré pour une durée de 1 mois. Mais il arrive de se déplacer à l’étranger pour une durée plus longue. C’est pourquoi l’assurance maladie a mis en place un système qui vous permet d’avoir vos médicaments avec vous pour une durée allant jusqu’à 6 mois. Chez Captain Pharma, nous pouvons vous préparer et vous livrer vos médicaments pour un départ à l’étranger.

Médicaments pour un départ à l’étranger entre 1 et 3 mois

Si vous partez entre 1 et 3 mois à l’étranger, le dispositif est très simple. Il faut tout d’abord le mentionner à votre médecin. Il indiquera sur l’ordonnance la mention suivante : »départ à l’étranger – accord délivrance pour… ». Avec cette mention sur l’ordonnance, votre pharmacien pourra vous délivrer immédiatement la quantité de médicaments nécessaires à votre séjour. Il vous fera simplement compléter une attestation sur l’honneur.

Cette procédure simplifiée n’est valable que pour un départ de moins de 3 mois.

départ étranger médicaments

Médicaments pour un départ à l’étranger entre 3 et 6 mois

Vous partez plus de 3 mois ? Le dispositif est également assez simple, mais il faut que vous vous y preniez au moins 2 semaines avant votre départ. Votre médecin doit là aussi apposer sur l’ordonnance la mention « départ à l’étranger – accord délivrance pour… ». Mais votre pharmacien devra d’abord soumettre votre dossier à votre CPAM et avoir son accord avant de vous délivrer les médicaments. Et le délai pour cet accord est fixé à quinze jours. Vous devez donc prévoir 15 jours avant votre départ d’aller voir votre pharmacien  avec votre ordonnance.

Quelles exclusions ?

Ce dispositif a été mis en place pour simplifier la vie des patients. Avant qu’il soit en place, le patient devait lui-même demander à la CPAM une autorisation préalable pour avoir droit à une délivrance de plus de 1 mois. Néanmoins, certains médicaments sont exclus du dispositif :

– Les nouveaux antiviraux de l’hépatite C
– les médicaments dont la durée maximale de prescription est fixée par le CSP tels que
les anxiolytiques (12 semaines), les hypnotiques (1 mois) ou les stupéfiants (14 ou 28 jours),
– les médicaments d’exception dont la prise en charge est soumise à une information
du contrôle médical,
– les médicaments nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement et dont
la prescription est subordonnée à la réalisation d’examens périodiques,
– les médicaments à visée préventive ou la constitution de trousse d’urgence,
ou sur le territoire métropolitain

Tous les médicaments que vous prenez régulièrement ne sont pas forcément disponibles dans les pays étrangers.