Captain Pharma

Comprendre ma facture

Vous avez un proche dans un établissement partenaire de Captain Pharma, et vous avec reçu une facture ? Consultez notre FAQ ci-dessous pour comprendre pourquoi vous avez un montant à régler.

Captain Pharma est une pharmacie qui prépare et livre les médicaments sous forme de pilulier aux établissements. Nous réalisons le tiers-payant, c'est à dire que nous avançons les montants et les réclamons directement aux organismes (sécurité sociale et mutuelles). Il peut cependant rester des montants non remboursés.

Vous avez une mutuelle ?

3 situations peuvent expliquer un montant restant à régler malgré une mutuelle.

  • Votre mutuelle ne rembourse pas tous les médicaments
  • Votre mutuelle n’a pas été transmise à Captain Pharma
  • Il s’agit de produits non remboursables ou avec un reste à charge obligatoire

Le remboursement de la mutuelle vient en complément de celui de la sécurité sociale. Les mutuelles proposent généralement plusieurs contrats avec des taux de remboursement différents selon qu’il s’agit de médicaments remboursés à 65% (PH7), 30 % (PH4) ou 15% (PH2) par la sécurité sociale. Captain Pharma est partenaire de l’ensemble des mutuelles et effectue l’avance de frais si les informations sont disponibles.

Si la mutuelle n’a pas été transmise, Captain Pharma ne peut pas procéder pas à l’avance de frais. Mais nous transmettons tous les documents à la mutuelle pour qu’elle procède au remboursement. Merci de nous la transmettre par email pour qu’on puisse l’intégrer.

Si besoin, Captain Pharma peut vous fournir des factures acquittées sur demande.

Vous avez une prise en charge à 100% ?

2 situations peuvent expliquer un montant restant à régler alors que vous avez une ALD 100%

  • Les traitements avec un reste à charge n’ont pas été prescrits dans le cadre de l’ALD
  • Les traitements prescrits ne sont pas remboursables

Le médecin traitant peut établir une demande de prise en charge à 100 % concernant les soins et les traitements liés à une Affection Longue Durée (ALD, par exemple : hypertension, diabète, insuffisance cardiaque, cancer….).

Les traitements remboursés en rapport avec cette affection longue durée, et seulement ceux-là, sont pris en charge à 100 %. Un traitement antibiotique sans lien avec l’ALD, par exemple, n'est pas concerné par la prise en charge à 100%.

Chaque prescripteur mentionne si les traitements prescrits concernent l’ALD. Sans cette mention, la prise en charge à 100% ne s’applique pas.

A quoi correspondent les honoraires de dispensation ?

L’honoraire de dispensation, c’est la rémunération que perçoit la pharmacie pour la délivrance de médicaments. Ces honoraires s’appliquent automatiquement avec les logiciels. Ils sont pris en charge, selon le cas, entre 65 et 100% par la sécurité sociale, le reste à charge pouvant être pris en charge par la mutuelle.

Dans le cadre d’une ALD, La sécurité sociale rembourse 100% de ces honoraires quand au moins un médicament est prescrit en rapport avec l’ALD (partie haute de l’ordonnance bizone).

Pour toute question complémentaire, vous pouvez nous joindre au 01.84.60.86.80.

Articles sur le même thème

Il est fréquent que les résidents des EHPADs et autres établissements aient des troubles de la déglutition nécessitant un écrasement des comprimés.

La prescription de médicaments stupéfiants en EHPAD répond aux mêmes exigences qu'en ville. Voici 3 règles de prescription qui restent méconnues ou oubliées et impératives à respecter.

Un EHPAD sans PUI est autorisé à détenir des médicaments afin de permettre une prise en charge de l'urgence vitale et de l'urgence relative. L'ARS a élaboré une proposition de contenu maximal pour ces médicaments