Mon pilulier au quotidien

Préparation de piluliers : le guide en 4 étapes !

Préparer un pilulier permet de sécuriser la prise des médicaments et d’éviter les accidents médicamenteux… à condition que cette préparation soit bonne. En effet, lorsqu’il s’agit d’élaborer un pilulier semainier, la sécurité est un enjeu majeur. Alors, quelles sont les bonnes pratiques de préparation des piluliers ? Quelles sont les étapes à respecter ? Réponses dans cet article !

Étape 1 – Organiser l’environnement de travail et le matériel

La préparation se fait habituellement chez le patient : prévoyez une vingtaine de minutes en tout.

Pour garantir une parfaite sécurité, les conditions doivent être idéales : veillez à être dans un lieu calme où vous ne serez pas dérangé ! Bien sûr, la propreté doit être au rendez-vous :

  • vos mains doivent être bien lavées ;
  • la surface de travail nettoyée ;
  • enfin, assurez-vous que le pilulier est parfaitement propre et vide.

N’engagez pas de discussion pendant la préparation ! Soyez concentré à 100 %, et n’hésitez pas à demander à votre patient de ne pas vous distraire. L’interruption de tâche a été identifiée, d’après une étude de l’HAS, comme la principale source d’erreur lors de l’administration des médicaments !

Étape 2 – Vérifier les ordonnances et préparer les médicaments

Le contrôle des ordonnances

Contrôler les prescriptions est essentiel dans la prévention des risques liés à la préparation de piluliers. Rassemblez toutes les ordonnances et vérifiez :

  • qu’elles correspondent au bon patient,
  • qu’elles sont bien les dernières en date,
  • qu’elles ne sont pas périmées.

Les médicaments

Sortez les médicaments, assurez-vous qu’ils sont bien tous disponibles et que leur date de péremption n’est pas dépassée.

La feuille de posologie

Remplir une feuille de posologie permet d’améliorer la lisibilité de l’ordonnance et de faciliter la préparation du pilulier.

Indiquez dans la première colonne le nom des médicaments, afin que chaque ligne corresponde à l’un d’eux. Dans les colonnes suivantes, notez les différentes prises – matin, midi, soir, coucher. Enfin, inscrivez la durée du traitement dans une dernière colonne.

Identifiez bien les médicaments ne rentrant pas dans le pilulier (sachets, injection…) pour vous concentrer sur les autres !

Étape 3 – Remplir le pilulier

Réalisez le remplissage du pilulier selon le plan de prise que vous avez rédigé. Faites-le médicament par médicament puis moment de prise (matin, midi, soir…) par moment de prise, et non pas jour par jour.

Par exemple…

L’ordonnance

  1. Rispéridone 4 mg le matin tous les jours de la semaine
  2. Clozapine 100 mg par prise, matin, midi et soir tous les jours de la semaine
  3. Acide folique 5 mg au coucher tous les jours de la semaine

L’ordre de remplissage des cases du pilulier

  1. Clozapine matin pour chaque jour de la semaine, puis clozapine midi, puis clozapine soir
  2. Acide folique dans les cases du soir pour tous les jours de la semaine
  3. Rispéridone dans les cases du matin pour tous les jours de la semaine

Pour aller plus loin : retrouvez un exemple de pilulier semaine !

Étape 4 – Contrôler la préparation du pilulier

Une fois la préparation du pilulier effectuée, il faut le contrôler. C’est une étape importante qui ne doit pas être négligée !

Le contrôle visuel

Réalisez d’abord un contrôle visuel de l’aspect général du pilulier. Assurez-vous qu’il n’y ait pas de case anormalement vide, repérez les alvéoles dissemblables et corrigez les erreurs dans celles-ci si nécessaire.

Le contrôle numérique

Réalisez ensuite un contrôle numérique, en recomptant les médicaments de chaque compartiment pour vous assurer que le nombre est le bon.

Si, par exemple, le plan de posologie comprend 4 médicaments le matin, il faudra vous assurer que toutes les cases correspondant au matin contiennent effectivement 4 médicaments.

Les points de vigilance

  • Posologies non journalières – prise d’un médicament 1 jour sur 2, 5 jours sur 7, une fois par semaine…
  • Médicaments à ne jamais mettre en pilulier
  • Médicaments d’apparence ou de consonances semblable
  • Fractions de médicaments – avez-vous bien pensé à couper le médicament ?

Une fois le pilulier réalisé, le rangement des médicaments doit être organisé avec soin. Chaque blister doit retourner dans sa boîte d’origine pour éviter les confusions, avant que chaque boîte ne soit rangée dans l’armoire à pharmacie du patient.

En suivant ces quatre étapes pour préparer vos piluliers, vous pourrez réduire le risque d’erreur et gagner en efficacité !

Cette préparation peut également être confiée à un pharmacien, avec une garantie de traçabilité des médicaments et de conformité au traitement. Ainsi, Captain Pharma prépare vos piluliers selon une procédure automatisée, avec un contrôle humain et une livraison à Paris et sa proche banlieue. Envie d’en savoir plus ?

Articles sur le même thème

Mme Yan, infirmière à la MAS Clément Wurtz, a répondu à quelques questions concernant la collaboration avec Captain Pharma pour la préparation et la livraison de piluliers. On vous partage son témoignage.

Pour s’adapter aux besoins des tous les usagers, il existe sur le marché différents formats de piluliers. Chez Captain Pharma, nous travaillons principalement avec deux formats recyclables : les piluliers plateaux et cahiers.

Pilulier jetable ou réutilisable, plateau ou cahier : vous ne savez pas quel format choisir ?